dimanche 16 avril 2017

La réflexologie plantaire et l'acupressure, mon ressenti, test, parcours.

Chaque organisme humain est capable de produire le médicament dont il a lui-même besoin.

Depuis peu, une fois par mois, je me rends chez mon réflexologue/acupresseur. Ma belle mère, ayant fait l'année dernière une formation en réflexologie m'a conseillé d'aller voir un de ses collègues qui pratique en plus de la réflexologie, l'acupressure.



Qu'est ce que la réflexologie plantaire ? Et l'acupressure ?


- La réflexologie plantaire est une médecine douce et relaxante qui s’exerçait déjà dés l'antiquité, très rependue en Chine et en Égypte. Elle contribue à rétablir l'équilibre dans notre organisme, en agissant sur des points ciblés sur les pieds. Selon les Chinois, le pied est la zone du corps en relation constante avec l'essence de la Terre. Chaque zone du pied et alors reliée à un organe, cf l'image ci dessus.

- L'acupressure, contrairement à l'acuponcture qui vise à placer des aiguilles sur les points énergétiques, consiste à faire des pression avec les doigts sur ces fameux points le long des méridiens. Comme la réflexologie plantaire, c'est une médecine douce dérivée du shiatsu, très inspirée de la médecine chinoise et vise également à rééquilibrer les énergie du corps.

Comment se déroule une séance ?


       Je vais vous détailler comment se passe mes propres séances, je pense que chaque praticien a sa méthode et son rythme, mais dans le fond ça doit se ressembler. La première fois que j'y suis allée, c'était surtout car j'avais une douleur à l'épaule, et je sentais qu'il y avait un gros nœud douloureux. J'ai commencé par expliquer cette douleur, ainsi qu'une douleur en bas du dos, au dessus de la fesse. Ensuite j'ai pu m'allonger, sur un fauteuil chauffant très confortable. Après avoir réglè le siège et ma position, le reflexo a commencé par les pieds.
       J'étais bizarrement concentré pour me détendre, c'est une chose que je ne sais pas faire, lâcher prise et me laisser aller, je n'y arrive pas. C'était étrange au début, il commence par un pied, et fait des sortes de petites pressions à certains endroits, rien de déplaisant, puis passe à l'autre pied etc... tout en étant calme et limite à l’écoute des pieds. Puis, il s'est levé et a commencé à appuyer à un endroit qui m'a fait très mal (le point rouge sur l'image) et m'a dit "ah, il y a un problème au niveau gauche". Suite à cela, il a commencé à remonter le long du corps, cheville, mollet, cuisse, etc, et j'ai senti de très très très grosses douleurs à certains points. Il m'expliquait à chaque fois à quel organe correspondait chaque point, et trouvait des problèmes par ci par là. Au bout de 50 min de séance (qui n'était plus du tout de la détente pour le coup) il m'a dit "ton corps commence enfin à réagir, à me laisser travailler, j'ai jamais eu quelqu'un avec une aussi grosse coquille". Il m'a expliquait que j’étais une boule de stress et de nerfs (ce que je savais déjà, mouahah) et que mes énergies ne circulaient pas comme il fallait... Au bout d'1h30, la séance était terminée, et nous avons fait un bilan, en comprenant qu'il fallait que je revienne le mois d’après.
Après cette première séance, j'ai eu mal sur certains points pendant 1 semaine, comme l'impression d'avoir des bleus, mais je me sentais beaucoup mieux, comme l'impression que chaque chose était à sa place, c'était très étrange.


      Pour la deuxième séance, il était encore plus enthousiaste car mon corps s'est mis à réagir plus vite. Par contre, j'ai eu encore plus mal aux points douloureux de la dernière fois, faut dire qu'il n'y allait pas de main morte, au point que j'en avais des larmes et des fourmillements au visage (alors qu'il touchait les cuisses) je lui ai demandé de faire une pause car j'allais m’évanouir. Il m'a donc massé tranquillement les pieds car c'est l'endroit qui me détend le plus... J'étais un peu choquée du travail que ça engendrait chez moi, je ne pensais pas avoir des nœuds à ce point. 

Pour mes autres séances, c'est ressemblant, sauf que les points commencent à faire moins mal, mon corps est plus confiant, et j'arrive plus facilement à me laisser aller pour le laisser travailler.

Conclusion, pour tout le monde ou pas ?

      Je pense qu'il y a des corps qui sont plus réceptifs que d'autres, la preuve en est que j'ai envoyé mon ours faire une séance, en le prévenant que c'était très douloureux, il est revenu en me disant qu'il n'avait eu mal nul part, le praticien lui avait dit que ses énergies circulaient bien et que ce n’était pas le peine de reprendre des séances. Moi qui pensais que le massage en lui mème allait lui faire un peu mal, je m'étais trompée. 
Le réflexologue m'a redit que ça dépendait des patients, il a des patients qui s'endorment au bout de 5 min, et d'autres, comme moi, qui vont avoir très mal pendant toute la séance et un moment après, car le travail continue.
Autre exemple, ma belle mère qui suit des séances chez lui également a vomis le lendemain de sa dernière séance, m'expliquant qu'elle avait des choses à sortir et qu'ils avaient fait un gros travail. Je crois que pour ma part, il va me falloir beaucoup de séances pour faire circuler tout ça, et arriver à un point où je n'aurais plus mal.
       J'ai trouvé hallucinant et fascinant, à quel point il connaissait le corps humain, à quel point chaque point énergétique était vraiment lié a un organe en particulier, et surtout comment il a su détecter des problèmes chez moi dont je ne lui avait pas fait part. Dés la première séance, il a détecté un gros probleme au foie dont je ne lui avait même pas parlé (venant juste à la base pour ma douleur à l'épaule), j'ai trouvé ça dingue, il m'expliquait que mon mal être venait surement de là, le manque de confiance en moi et tout les problèmes de santé adjacents venaient tout simplement d'un certain problème qu'il essaie de résoudre petit à petit.

       En conclusion, si vous n'avez jamais testé ce type de médecine, je ne peux que vous encourager à le faire, c'est vraiment très intéressant, personnellement, je me sens mieux depuis que je consulte ce praticien, physiquement comme moralement.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire